Se redécouvrir grâce au toucher

massage-835468_1920

Dans la course de la vie, apprendre à prendre le temps est un luxe que plusieurs ne se permettent pas. Malheureusement, on perd beaucoup au change en refusant d’accueillir la lenteur dans notre vie.

J’ai toujours été très sensible, émotive et sensorielle. Mes 5 sens sont très aiguisés. Je m’émerveille par mes sens. La musique, les odeurs, les couleurs, mes papilles gustatives, mais surtout le toucher.

Trouvez-vous, tout comme moi, que le toucher se perd aujourd’hui? On se dit bonjour en s’envoyant la main, les bisous sur les joues deviennent de plus en plus distants, sans parler des câlins qui durent une demi seconde. Et ça c’est quand la personne se permet d’en donner!

Nos corps emmagasinent nos expériences de vie. Parfois en envoyant des signaux d’alarme, mais le plus souvent sans broncher, en encaissant coup après coup. Plusieurs femmes ressentent le besoin d’apprivoiser leur corps à nouveau suite à une grossesse, une séparation, une prise de poids ou une perte de poids, un traumatisme, une agression.

Saviez-vous que les hommes aussi ressentent ce besoin, mais qu’il est le plus souvent nié ou caché? Pour avoir discuté avec des amis, la séparation et la prise de poids semblent être les raisons le plus souvent mentionnées.

Pour l’avoir moi-même vécu, retrouver le plaisir d’être touché après une séparation (un deuil dans mon cas) est une expérience qui peut s’avérer difficile voire même émotive. On est dans une relation depuis plusieurs années, notre corps a changé, on se retrouve seul(e) et on se demande qui voudra bien de nous. Sans compter les fois où le miroir nous renvoie cette image erronée que nous ne sommes pas assez…pas assez joli(e), pas assez en forme, pas assez sexy, pas assez…

Ça été mon cas. J’ai rencontré mon conjoint alors que j’avais 25 ans. J’étais une belle et jeune poulette. Après 13 ans de relation, deux grossesses de 40 lbs, du poids gagné et perdu aussi. Le ventre rempli de vergetures et trop mou à mon goût, je me suis posé la question, qui voudra de moi? Avec la maladie, les deux dernières années de notre relation ont été plutôt privées de rapprochement. Mon rapport avec mon corps et le toucher était en déséquilibre.

Sans compter les fois où le miroir nous renvoie cette image erronée que nous ne sommes pas assez…

Depuis que j’ai accepté dans ma vie d’avoir besoin de toucher et d’être touchée, les choses s’activent autour de moi. La vie me présente des synchronicités insoupçonnés, des personnes s’invitent dans ma vie pour m’apporter quelque chose. Depuis que j’ai accepté la puissance de mon toucher (du corps et du coeur), je ressens une paix intérieure qui me parcours de la tête aux pieds.

Ça vous semble bizarre? Peut-être pour vous, mais pour moi, c’est ce que j’attendais depuis 14 ans! Ce projet un peu fou d’allier le toucher du corps et de l’esprit qui mijote dans ma tête depuis toutes ces années.

Quel est votre besoin pour retrouver l’équilibre à l’intérieur de vous? Quelles sont vos batailles? Quels sont vos défis? Quelles sont vos blessures? Parfois, le simple fait de prendre le temps de se déposer et d’accueillir le toucher, fait une différence énorme dans notre réalité.

Je suis là pour vous…
Martine

2 Comments Add yours

  1. Fernande Caya dit :

    Toujours intéressant de te lire, chère Martine.
    Pour moi, une bonne réflexion!

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Fernande! Je suis contente que mes écrits résonnent en toi. ❤️

      J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s