Méditer, c’est pas si compliqué!

IMG_0297
Voyage au Panama en 2011

J’ai longtemps pensé que pour maîtriser l’art de la méditation, il fallait s’asseoir en indien, le dos bien droit, les yeux fermés, les mains déposées sur les genoux paumes vers le ciel tout en ne pensant à rien! Et bien j’avais tort…

Je me disais « Mais coup donc, veux-tu bien me dire comment ils font pour rester comme ça, être confortables et réussir à ne penser à rien! » Je serais incapable ne serait-ce qu’une seule minute de ne penser à rien. Je serais du genre à penser qu’il faut que je ne pense à rien! Vous voyez le genre…

Dans les derniers jours, grâce à différentes lectures et une rencontre en particulier, j’ai réalisé que la méditation c’est un bien beau mot pour décrire l’action d’élever notre état de conscience par rapport à notre environnement et nous-même (notre corps, nos pensées et nos émotions). En d’autres mots, c’est d’être à l’écoute de ce qui se passe autour de nous et de ce qui se passe en nous.

Pour moi, méditer c’est m’arrêter pour savourer ce qui est en train de se passer.

Voici quelques exemples pour moi :

  • Me réveiller avec les rayons du soleil qui transpercent les rideaux et réaliser que c’est beau les couleurs sur le mur;
  • Être en voiture et reconnaître une de mes chansons préférées à la radio, lever le son, chanter et suivre le rythme sur le volant;
  • Pendant un souper avec des amis, prendre le temps de lever nos verres et d’apprécier notre compagnie, d’apprécier la vie;
  • Regarder mes deux filles jouer ensemble et réaliser à quel point elles sont belles à voir aller quand il n’y a pas de chicane;
  • Embarquer dans un bain chaud et sentir mon corps se relâcher et se détendre sous la lueur d’une chandelle.

J’ai donc médité toute ma vie, sans même le savoir! À chaque fois que je reconnectais avec moi-même, mes sensations, mes émotions, ma gratitude, c’était ça méditer. Depuis les derniers jours, j’ai décidé de pousser plus loin en voulant « me déposer » dans un lieu plus serein. Je me couche donc 30 minutes plus tôt qu’à l’habitude, je m’installe dans mon lit sur le dos, les mains sur mon ventre (je faisais ça enceinte, j’avais l’impression de me connecter avec mes filles), mes écouteurs sur les oreilles et une musique de relaxation (lien de celle que j’écoute). J’ajoute à ça un petit bilan de ma journée en repensant aux moments positifs que j’ai aimé. Je prend aussi le temps de sentir l’énergie qui circule dans mon corps.

Voulez-vous savoir l’impact que ça a depuis que je fais ça? Le plus important, c’est la qualité de mon sommeil. J’avais déjà observé dans le passé que le fait de prendre le temps de revenir sur 3 à 5 choses que j’ai aimé dans ma journée m’aidait à m’endormir. Maintenant que je le fais avec de la musique que j’aime, dans un état d’esprit plus serein, j’ai l’impression d’avoir associé mon lit avec une détente profonde. Je dors comme ça fait longtemps que j’ai dormi dans ma vie!

Je suis persuadée que vous aussi vous vivez des moments où vous pouvez appliquer un plus grand état de conscience. Ces moments où on se dit : Câline que la vie est belle! Ah wow, j’aime tellement ça faire ça! Maudit que je suis chanceux!

Quels sont ces moments pour vous?

  • Entendre les oiseaux chanter;
  • Enfiler vos souliers de course et battre votre temps d’hier;
  • Jouer de la guitare à ne plus voir le temps passer;
  • Capturer un moment parfait avec votre caméra;
  • Observer le coucher du soleil;
  • Encourager son enfant dans son sport préféré et le voir réussir à se dépasser;
  • Manger un bon steak ou découvrir un nouveau vin;
  • Faire l’épicerie tranquillement pendant que les enfants sont à la maison.

Prenez ces moments où vous vous sentez bien et prenez le temps de le réaliser pleinement. Vous aurez automatiquement le sourire aux lèvres. Reconnectez-vous aux sensations positives que vous procurent ces moments de joie. Et osez le soir revenir sur ces moments en ressentant toute l’énergie positive que ça vous procure de les vivre.

Au final, méditer c’est prendre le temps de prendre le temps

Toute est une question de perception…

Martine

One Comment Add yours

  1. lelacherprise dit :

    bien souvent ,la méditation fait peur car on pense que c’est compliqué et qu’on perd notre temps . Il faut juste s’accorder quelques minutes pour être entièrement présent là ,tout de suite . Et puis , comme tu l’as dit on peut aussi choisir de vivre toute sa vie en pleine conscience afin de vivre une vie plus épanouie et voir la beauté du monde qui nous entoure . J’ai le même rituel que toi le soir , je m’accorde un moment pour avoir de la gratitude pour des moments qui m’ont le plus touchée dans la journée ( un bon thé , un fou rire avec mes enfants ,la chaleur du soleil … ) .

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s