Force
Lâche pas…t’es forte!

Je ne sais pas comment tu fais pour être forte de même…
Courage, sois forte!

Je suis reconnue pour ma résilience, cette capacité à rebondir dans les situations difficiles. Et c’est vrai que je suis comme ça. Je ne me laisse pas abattre par les coups durs de la vie. J’essaie de voir le positif des choses. Je suis une maman de 36 ans, qui aime ses deux belles petites filles de 2 ans et 4 ans. Je suis une conjointe, qui aime son chum pour le respect et tout le support qu’il m’accorde dans toutes les situations. Je suis une amie, parfois moins présente, mais qui aime prendre le temps d’une petite jasette pour se remettre à jour dans nos vies.

Je suis aussi une aidante. Mon chum a reçu le diagnostic de la SLA il y a maintenant deux ans. Depuis ce temps, je fonce la tête baissée pour continuer à vivre, continuer à avancer. Mon monde s’est écroulé en sachant que je n’aurais plus de projets d’avenir en famille. Ma vie personnelle est mise en veilleuse en accumulant les responsabilités de plus en plus. Ma vie amoureuse s’effondre en encaissant les deuils semaines après semaines de perdre cet homme que j’aime depuis 11 ans déjà.

Je dois restée forte pour mes filles et mon chum. je dois restée forte pour moi-même et continuer ma route, notre route. Mais là c’est assez…Je n’en peux plus! Je suis épuisée. J’ai peur de ce qui s’en vient. J’ai peur de la solitude causée par son absence. J’ai peur d’élever nos filles seule. J’ai peur de le voir malade à tous les jours. J’ai peur de ne pas être capable de l’accompagner, mais j’ai aussi peur de l’accompagner. J’ai peur…

Je dois restée forte pour moi-même et continuer ma route, notre route.

La prochaine fois que vous direz à une personne : « Wow t’es forte! » Faites bien attention. Vous renforcez peut-être l’idée que cette personne doit absolument tenir bon, qu’elle ne doit pas se laisser aller, qu’elle doit relever ses manches même si elle souhaite se rouler en boule dans un coin et pleurer. Pleurer toutes les larmes de son corps, pour ensuite pouvoir mieux continuer.

Bon, maintenant que j’ai sorti le méchant…
Je retourne à mes affaires en continuant d’avancer, car au fond…je suis forte!

Tout est une question de perception…

Martine Phaneuf

Advertisements